Du projet professionnel au projet de vie : Les ingrédients du succès durable

du-projet-professionnel-au-projet-de-vie

L’e-book essentiel pour toute personne en réflexion sur sa trajectoire professionnelle:

Le succès durable, qui de nous n’a jamais rêvé d’y accéder ? Et pourtant, le succès dans le présent livre est abordé dans une notion décalée de celle communément admise.

Les constats formulés sont issus de dix ans d’expérience de l’auteur en accompagnement de divers publics : ouvriers, étudiants, managers, jeunes, seniors. Ce livre se veut un concentré des concepts clés liés au projet professionnel qui a toutes les chances de réussir.

Oui, le succès durable est tout à fait possible. Reste à savoir qui définit la notion de succès et comment repérer votre zone d’excellence où à la fois le plaisir et la performance sont au RDV ?

  1. Introduction
  2. L’entreprise actuelle : « faire et défaire… c’est toujours travailler » ?
    1. Tous « social-network addict » ? La révolution digitale
    2. La Qualité de Vie au Travail ou l’injonction du « Happy »
    3. Les générations Y et Z
    4. « Du client roi au client intelligent » : vers une fin de la société de consommation et de l’hyper-croissance ?
  3. Projet professionnel : les bases d’une mise en mouvement
    1. Un projet professionnel viable : une histoire de triptyque fondamental
    2. Mon projet professionnel : Mais qu’est ce qui peut me freiner ?
    3. Du projet professionnel au projet de vie : donner de la puissance à ses actions ?
  4. Projet de vie : Les ingrédients du succès durable
    1. Définir mon projet de vie : comment pratiquer la « simplexité » ?
    2. Mon projet de vie et le monde de l’entreprise
  5. Conclusion
  6. Bibliographie

Transition professionnelle : comment passer de la peur à l’action ?

MOTIVATION

« Je n’en peux plus de mes collègues …mon chef ce con m’a encore embêté pour des détails…ce qu’on fait, ça n’a pas de sens à peine on finit une réorganisation, on en attaque une autre…Il faut absolument que je change de boulot…mais je ne sais pas quoi faire ni par quoi commencer… »

Des extraits de discours entendus régulièrement, de personnes se sentant enfermés dans un quotidien professionnel qui leur prend beaucoup de ressources sans leur en donner, mis à part un salaire! Mais ne sachant pas par quoi commencer, préfèrent s’accommoder de ce quotidien, le rendre à peu près vivable, des fois jusqu’à aller à des limites où c’est le corps qui impose un arrêt.

Dans cet article, je vais vous partager les trois freins types qui empêchent de passer à l’action, que j’ai constatée lors de mes coachings carrières.

En face de chaque frein, je partage une ou des clés qui permettent de le surmonter.

1.      Le besoin de sécurité : « je ne retrouverai jamais le même salaire! »

C’est certainement le frein le plus récurrent, de par ce qu’il vient exprimer de légitime : « comment vais-je renoncer à un salaire qui me permet de payer les factures, le crédit maison et faire vivre ma famille, j’ai peur de ne pas retrouver quelque chose d’équivalent ? »

Rester au stade de la peur, serait bien dommage ! Car votre projet rêvé vaut vraiment le coup d’être activé ! Je vous propose de passer d’un raisonnement « peur » à un raisonnement « risque ».

Quel est le pourcentage de risque que vous ne trouviez pas un salaire équivalent ? ou allons plus loin : quel est le pourcentage de risque que vous trouviez un salaire meilleur ?

Dans mes accompagnements, je formule avec mes coaché(es) leur profil professionnel (compétences, parcours, expériences clés) et évalue leur positionnement par rapport aux salaires pratiqués, pour mesurer la réelle dimension du risque à prendre et évaluer la faisabilité du projet de transition.

Dans certains cas, il se peut que le projet ciblé demande un passage par la case « formation », et en France beaucoup de dispositifs permettent de se former tout en étant rémunéré.

2.      Quand tout sera parfait je commencerai !

Ce frein est celui qui vous incitera à procrastiner : « je commencerai à postuler quand j’aurai un très beau CV parfait avec une belle photo, je ferai un profil LinkedIn quand j’aurai fini la formulation de tous mes postes, mes stages et mes contrats étudiants ».

Bien entendu, il y a certaines règles à respecter en ce qui concerne les outils de recherche d’emploi mais elles ne doivent en aucun cas entraver le passage à l’action.

Une des clés pour surmonter ce frein et de rester en connexion avec « son projet rêvé». Avec mes coaché(es), nous faisons appel à l’imaginaire et au symbolique pour semer des graines dans l’inconscient qui feront apparaître des actions justes dans « le conscient » !

« Le tableau de vision »* ou « les exercices de visualisation » restent des outils très puissants dans ce sens.

3.      La représentation de la tâche à accomplir ou la sur-exigence

Ce frein est peut-être ce que j’ai croisé de plus difficile et inhibant, ce sont les personnes qui (comme on le dit dans le langage familier) « veulent avoir terminé avant d’avoir commencé », ce sont aussi les champions de la surcharge d’agenda et des to do list longues et interminables.

Les personnes ayant ce frein, savent se rajouter des choses à faire dans le sens de leur projet, et c’est à un moment « l’immensité de la tâche » qui va totalement les bloquer.

La clé pour ce frein reste le « recentrage », il s’agit d’amener ces personnes à se recentrer sur elles-mêmes et sur leurs émotions : «comment je me sens ici et maintenant ? » « De quoi ai-je besoin pour avancer sereinement vers mon projet ? » « Que m’apporte cette frénésie et que cache-t-elle ? »

Une autre clé à retenir quel que soit le frein c’est : « le premier petit pas », par quel premier petit pas je peux commencer pour aller vers le sens de ce projet rêvé que j’ai tant reporté ?

Car « Un voyage de mille lieues commence par un premier pas » Tao Te King

Et vous ? Quel sera votre premier pas ?

*Tableau de vision:

https://fr.wikihow.com/faire-un-tableau-de-visualisation-(Vision-board)