« Je milite contre la croyance limitante que travailler est forcément sérieux et compliqué, et que l’on n’a pas le droit de faire ce que l’on aime »

il est important de s’autoriser à rêver,  et si un projet nous tient à cœur, lui faire une place dans notre imaginaire et s’évertuer à le rendre possible »

SANAA CHOUBAI